google plus

Google Plus : ne pas confondre les cercles et les +1

Google + ouvre l’accès aux entreprises via Google + Pages

google plus
Google + : google social

Google, via l’ajout de la couche sociale Google + tente de dépasser ses échecs d’Orkut, de Google Buzz et de Wave, en intégrant la fonction directement dans les outils Google existants : résultats de recherche, pages web ayant intégré le bouton, Picasa, Youtube etc.

Encore peut poussé (pas de statistiques, pas de possibilité de mettre à jour automatiquement sa page Google + via RSS notamment), l’outil est toutefois prometteur.

beenome a dores et déjà investit le réseau et propose sa page Google + depuis peu. Il est à noter que la structure URL ne permet pas d’avoir des URL « propres ». En effet Google ne fournit que des numéros d’identifiant :

https://plus.google.com/u/0/105815443017736388883/

Mais il est heureusement possible de personnaliser son URL Google + via des services externes à Google :

https://gplus.to/beenome

Si Google + s’apparente à un mix entre Twitter, un blog et une Page Fan Facebook, il y a toutefois des points assez peu clairs qui peuvent nuire à l’utilisation de ce réseau social, notamment l’utilisation du +1 sur une page d’entreprise qui peut être confondue avec la focntoin « ajouter aux cercles ».

Les « Cercles » et les « +1 »

plus1-beenomeSur une page pro Google Plus, outre les informations de profil, il est possible d’interagir de trois manières différentes :

  • partager la page, ce qui revient à poster un extrait de la page sur son compte Google +.
  • donner un +1 à la page entreprise, ce qui aura pour seul effet d’indiquer sur cette apge que vous l’aimez et l’ajouter à votre flux des +1 (visible sur votre profil Google +).
  • ajouter la page à ses cercles, ce qui est la fonction la plus intéressante, car la page (donc ses mises à jour) sera désormais suivie par le profil Google Plus l’ayant ajoutée à ses cercles et sera visible pour l’ensemble des contacts du profil.

cercles-google-plus

Le problème vient que l’utilisateur risque de confondre le +1 et l’ajout à ses cercles, alors que ces derniers n’ont pas du tout le même effet ni le même intérêt pour une entreprise. Pour résumer, on pourrait comparer ainsi :

  • Le bouton +1 sur une page Google Plus correspond plus ou moins au bouton « j’aime » disponible sur les statuts et les photos Facebook. Il a donc un intérêt assez limité si ce n’est d’indiquer la notoriété de la page au visiteur.
  • La fonction « ajouter aux cercles » correspondrait plus à un mix entre la fonction « suivre » sur Twitter et la fonction fan sur les pages Facebook. Elle permet de tisser un lien durable avec le profil et le réseau du visiteur, qui s’abonne ainsi aux mises à jour de la page Google +.
Article précédent
cybercriminalité : que faire en cas d’attaque zombie ?
Article suivant
e-commerce délégué : beenome élargit ses services

Articles liés

Aucun résultat.

Menu
<   Navigation | BEENOME

beenome